L' Accueils Solidaires

  Pour présenter l’ensemble de mes propositions j’ai choisi de les développer en 6 chapitres, par des liens.  

Où ?

Des lieux mis à disposition par :

- des religieux : abbayes, couvents, presbytères, associations paroissiales.

-  l'administration territoriale : mairie, Conseil Général ... 

 -  des associations à but non lucratif - loi 1901.

- Nous éviterons la propriété des lieux,

je préconise 2 entités : l'immobilier et la gestion

Les accueillis...

L'accueil est ouvert à tous cheminants :

- quelque soit la raison qui l'a mis en marche sur les chemins.

- les cyclistes aux longs cours.

- dans le respect des règles établies.

-  il est limité à une seule nuit. 

 

 


Les locaux ?

-  correspondants aux normes de sécurité.

- Une capacité de couchage d'une douzaine de personnes.

- Une salle commune suffisante pour accueillir correctement.

- Cuisine et sanitaires 

- Un espace privé pour les hospitaliers.

- Un espace cultuel, le +

- Ce que dit la loi.

 

Les hospitaliers ...

Sont des pèlerins qui ont marché plus d'un mois sur le chemin ayant bénéficié de divers types d'accueils, base de leur expérience,

une préparation à l'hospitalité est un complément.

- par 2 de préférence, avec toujours un expérimenté.

- sont dans la joie de rendre service, pas des larbins

- sont aux service des accueillis sans distinctions.

- par leur dévouement, ils montreront leur esprit de charité

- Lettre de Saint Jacques Apôtre -Ch 2 


L'association ...

Les locaux mis à dispositions seront organisés, gérés :

  par une association de préférence locale.

- Un correspondant proche de l'accueil, sera le référent de l'association.

- Des membres de l'association apporteront leur soutien au fonctionnement de l'accueil.

- Des hospitaliers assureront la présence, le service. 

 

Les finances...

Nous ne pouvons donner que ce qui nous appartient.

La base est la "Solidarité pèlerine" qui comprend :

      une part minimum fixée pour le propriétaire.

      une part solidarité pèlerine pour la participation aux frais.

Nous sommes une oeuvre solidaire mais pas caritative,

Les profits sont la propriété des pèlerins, ils seront réinvestis dans l'amélioration des accueils.